Ateliers

Depuis 2002, le Philharmonique de la Roquette propose aussi des ateliers d’initiation au ciné-concert pour musiciens débutants ou confirmés.

Quelle est l’interaction entre un film, sa musique et les bruitages qui l’accompagnent ? Pourquoi est-il plus efficace de faire jouer des trombones en sol mineur sur l’arrivée de Dark Vador plutôt que des envolées de hautbois ? Peut-on associer un tango argentin aux crissements de pneus d’une Mustang pourchassée sur les hauteurs de San Francisco ? Et pourquoi pas, finalement ?

L’atelier commence par une présentation des compositeurs les plus fameux, de Prokofiev à Morricone… Puis sur des extraits de films célèbres, les participants sont amenés à déterminer un accompagnement adéquat parmi les choix qui leur sont proposés. Quel rythme colle au générique de La Chevauchée Fantastique ? Et quelles sonorités adopter pour provoquer la sensation de vertige dans Sueurs Froides ?

Ensuite un court-métrage muet est choisi et… tous aux instruments pour créer un véritable ciné-concert ! Chacun peut faire des propositions et exprimer ses idées. Les participants seront amenés à improviser sur les images, à jouer ensemble comme dans un orchestre et sans doute à regarder le film « autrement ».

Chacun amène son instrument mais peut aussi utiliser les pianos, batteries, percussions ou autres instruments disponibles sur place. La musique est interprétée en direct sur le film et enregistrée sur CD. Une représentation en public peut avoir lieu au terme de l’atelier.

Projets pour les écoles de musique

Sur un film choisi avec l’équipe pédagogique les musiciens du Philharmonique de la Roquette écrivent une partition. Elle est arrangée pour la classe d’ensemble de l’école. La création de ce ciné-concert peut constituer un « projet d’année » et donner lieu à une ou plusieurs représentations. DOSSIER COMPLET (PDF)

Quelques réalisations :

2011-2012-2013 : « L’ECOLE DE MUSIQUE FAIT SON CINE-CONCERT », avec l’école de musique de Sorgues (84). Deux courts métrages de Buster Keaton mis en musique par une soixantaine d’élèves. Projet sur deux ans où les élèves composent et interprètent une musique originale calée à l’image.

2007-2008 : NOSFERATU (F.W. Murnau), partition pour l’orchestre de l’école de musique d’Arles (13). Représentation le 21/06/08.

2006-2007 : LE CAMERAMAN (Buster Keaton 1928), 1h10 de partition pour les orchestres des écoles de musique de Creil (60) et d’Arles (13). Représentations les 16 et 19/05/07 et le 21/06/07.

2005 : IMPROVISATION SUR DES FILMS D’ANIMATION avec l’école de musique de Bagnols sur Cèze (30) : répétitions les 26 et 27/04/2005, représentation le 28 en première partie du P’tit ciné-concert.

2005 : MALEC FORGERON (Buster Keaton 1921) dans le cadre de « LeZ’arts en vacances » avec le Service Culturel de la ville d’Arles (13) : jeunes musiciens de 9 à 18 ans, création + répétitions, représentation au Théâtre Antique le 29/08/05 en première partie d’Aélita.

2005 : LE ROI DU CHARLESTON (Charley Bowers 1926) avec les élèves de l’école de musique du Vigan (30) et la Boite de Pandore : partition pour orchestre, répétitions, représentations les 02 et  03 avril 05.